Joker : Juste une victime de la société ?

  • On va parler ce que j’ai trouvé le plus problématique c’est la mort des parents de Bruce Wayne qui n’apporte rien du tout au récit. C’est bon on connaît cette partie de l’histoire par coeur, c’est complètement gratuit et pour l’histoire d’Arthur Fleck cela ne change rien du tout. Par contre, il est pas malin Thomas Wayne de sortir au cinéma alors qu’on est au courant que ça va déborder avec la manifestation.

  • J’ai des gros soucis d’un point de vue morale sur ce film, quand le personnage de Zazie Beetz dit que les trois hommes tués dans le métro : c’est mérité, mais comme ce passage est imaginé par Arthur Fleck, on l’accepte. Le gros problème du film, c’est la société qui voit le Joker comme un modèle, un héros ou un symbole. Il n’y a pas de vrai débat sur les actes d’Arthur Fleck

  • il y a eu un débat dans le film entre le présentateur du late show incarné et Joker, sauf que quand on voit l’écriture, j’ai l’impression de voir une discussion d’ado, surtout venant des répliques de Joker qui dira surtout que tout le monde est méchant avec lui. Heureusement que les acteurs sortent une grosse performance sur cette séquence.

  • J’ai trouvé que c’était plutôt intéressant que le film nous met dans la tête de ce psychopathe et on va le voir imaginer des choses comme par exemple cette romance avec sa voisine qui est incarnée par Zazie Beetz. on voit qu’il a cette relation avec elle et au final c’est quelque chose qu’il imaginait. J’étais agréablement surpris par ce « twist » et je me suis posé beaucoup de questions sur ce qui était vrai et ce qui était faux. Par contre, le personnage de Zazie Beetz, ne sert à rien. Tout ce que le film nous explique c’est qu’elle est belle, mais jamais on nous explique pourquoi Arthur est attiré par elle. Peut-être que ce serait pertinent d’expliquer le rapport entre Arthur et les femmes, car c’est un personnage qui n’a pas d’amis, qui n’a pas eu une relation, ou si il avait eu une relation, c’était il y a très longtemps.
  • Enfin dernier point et au début c’était une bonne idée c’est cette histoire ou Arthur Fleck serait le fils de Thomas Wayne et le grand frère de Bruce Wayne. C’est une bonne idée surtout dans l’idée d’avoir une suite avec un Batman ce qui pouvait offrir quelque chose d’intéressant et nouveau. Comme on est sur un one shot, ils l’ont plutôt évacué en disant qu’il est adopté et que sa mère adoptive ne l’a jamais protégée.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s