[FIFF 2021] Eden : Nous avons détruit la terre

Éva est allergique à toutes sortes de substances chimiques, aux ondes radio et aux champs électromagnétiques. Elle doit vivre dans un isolement total et ne peut avoir aucun contact avec son environnement. La moindre erreur peut lui être fatale. Elle est juste en relation avec son frère et les médecins qui continuent à faire des expériences sur elle. Mais un jour, un psychiatre vient vérifier si sa maladie est réelle ou simplement imaginaire…

Festival Scope

Quand on regarde “Eden” cela nous rappelle quelque chose. Éva (Lana Baric) est une femme qui ne peut plus sortir à cause de son allergie aux substances chimiques, aux ondes et aux champs électromagnétique. C’est une femme qui par cette maladie est isolée du monde, elle n’a plus de contact en dehors de son frère et des médecins qui la voient pour faire des expériences. Quand elle sort pour faire les expériences, elle doit mettre une tenue de cosmonaute. Tout cela nous rappelle la période sanitaire qu’on vit actuellement avec le confinement. Quand on doit sortir, c’est le masque qu’on met.

Le fait que nous aussi on a connu cette période d’isolement, nous permet de comprendre émotionnellement ce que vit Éva. On accepte même cette ambiance assez glaciale du film d’Agnes Kocsis. L’ouverture du film est assez froide. Le laboratoire ou Eva subit les différentes expériences des médecins et scientifiques. Nous ne voyons pas une femme libre qui vit, mais des gens qui considèrent Eva comme un objet d’étude, un cas à expérimenter. C’est assez horrible rien que d’y penser et cela donne le ton du film. Pour accentuer cette froideur, le film optera pour des couleurs tristes, notamment le blanc qui est aseptisant pour le spectateur. Les scènes ou Éva doit faire des expériences nous donne froid dans le dos. L’appartement vide dans lequel elle va rester toute la journée donne aussi cette sensation. Ce sont des moments ou on voit cette désincarnation de la vie d’Eva qui ne sait plus vivre et qui n’a pas fait ce choix. Ce qui est encore plus glacial, c’est cette scène au début du film dans la voiture. On n’est pas à l’intérieur de la voiture, mais à l’extérieur, séparé par ce mur qui est la vitre d’une voiture. Cette scène montre que Éva n’est pas connectée avec le monde qui l’entoure, elle est enfermée. 

Très vite, on quitte le début glacial du film. Éva, par sa rencontre avec ce psychiatre, va apporter un rapport humain qu’elle n’a pas forcément connu. Par cette rencontre, Eva va choisir le déroulement de sa vie. Elle va choisir de décorer son appartement, Le choix de sortir pour aller acheter une tortue. C’est plein de très bons moments que va saisir la cinéaste hongroise dans l’émancipation de son personnage qui a décidé d’avoir sa vie entre ses mains. C’est aussi un film qui ne manque pas d’humour, quand Eva doit se promener avec sa tenue de cosmonaute, ce qui offre des scènes décalées. C’est aussi une tentative pour Eva de se connecter avec le monde. 

On peut aussi voir dans ce film, un véritable engagement écologique pour Agnes Kocsis. Eva par ses allergies représente la Terre. Quand elle ne peut pas respirer par les ondes, par les champs-électromagnétique ou les substances chimiques, c’est la terre qui n’arrive plus à respirer cette pollution. Les allusions qu’on peut faire entre Eva et la planète ne manquent pas. Chose intéressante à signaler, Eden signifie le paradis, mais ce paradis par ces parasites est un paradis dangereux et vide. L’homme a détruit la beauté de ce paradis qui est la planète Terre.

Eden, est un film de Ágnes Kocsis, écrit par Ivo Briedis, Ágnes Kocsis, Gábor Németh et Andrea Roberti. Avec Lana Baric, Daan Stuyven et Lóránt Bocskor-Salló

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :