Love Actually : Un besoin essentiel de revoir ce film chaque année, avec des mais…

Love Actually est un film doudou de base, mais remettons en contexte dans le monde auquel on vit actuellement. À l’heure ou j’écris cet article, nous sommes le 15 janvier 2021. 2020 étaient, une année, assez terrible avec le confinement, les violences policières. Cnews est devenue une chaîne d’extrême droite, les droits de la démocratie ne sort pas gagnante dans la première puissance mondiale . … Continuer de lire Love Actually : Un besoin essentiel de revoir ce film chaque année, avec des mais…

Adolescentes : Plus qu’un documentaire, plus qu’un film sur l’adolescence

En tant qu’être humain, nous somme toujours en constance construction. S’il y a une période de notre vie qui pourrait être un moment charnière de notre vie, c’est l’adolescence. On pense à beaucoup de choses selon nos souvenirs. Pour certains, l’adolescence évoque la découverte de la vie, de la sexualité, le monde qui nous entoure. Pour d’autres, c’est le fait de changer, d’évoluer. Cela peut tout à fait … Continuer de lire Adolescentes : Plus qu’un documentaire, plus qu’un film sur l’adolescence

Mon oncle Frank : Un film dont on a tous besoin

Certains ne savent pas qui est Alan Ball, très connu pour ses scénarios dans le cinéma ou il a notamment remporté l’oscar du meilleur scénario original pour “American Beauty” en 1999. Après cet oscar, l’auteur américain s’est plutôt dirigé vers la télévision américaine, mais chez les grands avec HBO, où il était le showrunner de la fameuse série “Six Feet Under” dans le début des années 2000 ou encore “True Blood” entre 2008 et 2014.  En … Continuer de lire Mon oncle Frank : Un film dont on a tous besoin

Madre : Sorogoyen nous surprend en quittant le thriller, mais il nous concocte une véritable poésie dans son film

Le début de Madre est quelque chose que l’on connaît déjà quand on a déjà regardé un film de Rodrigo Sorogoyen, avec ce début nous offrant quelque chose de bien stressant, nous faisant rentrer tout de suite dans le film. On voit cette mère (Marta Nieto) au téléphone avec son enfant inquiet, car son père s’est absenté laissant seul son fils sur la plage. Le … Continuer de lire Madre : Sorogoyen nous surprend en quittant le thriller, mais il nous concocte une véritable poésie dans son film

Les vacances de Monsieur Hulot : C’est quand les vacances ?

Deux ans précédant son second long-métrage, Tati nous avait émerveillé avec son facteur, François sur comment mettre une parenthèse sur la vie et surtout un moyen de penser à autre chose. Chaque film de Tati évoque le changement de la France après la Seconde Guerre mondiale, une guerre destructrice expliquant ce besoin de la part de Tati de raconter quelque chose de joyeux, afin d’oublier le … Continuer de lire Les vacances de Monsieur Hulot : C’est quand les vacances ?

Swallow : Le pica une maladie rare pour évoquer le patriarcat

Pour son premier film, Carlo Mirabella-Davis voulait parler de sa grand-mère qui dans les années 50 avait des troubles obsessionnels compulsifs. Sa grand-mère lavait ses mains sans arrêt, utilisant jusqu’à quatre savons par jour et 12 bouteilles d’alcool de ménage par semaine. Ce qui intéressait le jeune cinéaste, c’est de parler du fait qu’on ne soigne pas forcément sa grand-mère, mais qu’on l’emprisonne. Vous vous … Continuer de lire Swallow : Le pica une maladie rare pour évoquer le patriarcat

Les Sept de Chicago : Sorkin derrière la caméra ce n’est pas encore la bonne

Si le script du deuxième long-métrage de Aaron Sorkin date de la décennie précédente, on ne peut pas s’empêcher de penser que s’il sort en 2020 ce n’est pas un hasard. Quand on résume les sept de Chicago, on voit que Sorkin a s’en doute réadapter ce qu’il avait écrit quand il a tourné son film afin que cela colle à l’actualité. Les sept de … Continuer de lire Les Sept de Chicago : Sorkin derrière la caméra ce n’est pas encore la bonne

Jour de fête : Le village en pause pour faire la fête

Quand on pense au cinéma de Jacques Tati, on pense à monsieur Hulot, ce personnage qu’on a vu dans son second film « Les Vacances de monsieur Hulot » (1953) qu’il ne va plus jamais quitter par la suite. Avec le personnage de Hulot, des films comme « Les Vacances de monsieur Hulot » ou encore « mon oncle » (1958), ont acquit dans le monde, une véritable popularité, et une … Continuer de lire Jour de fête : Le village en pause pour faire la fête

Les nouveaux mutants : La version réaliste des X men

Quoiqu’il arrive 2020 n’est pas une année comme les autres. Je ne parle pas de la période confinement ou les cinémas n’étaient plus en marche, je ne parle pas de la crise sanitaire qui nous touche encore aujourd’hui avec son lot de surprise, mais je parle d’un film qui a vaincu tous ses problèmes pour ne plus être une arlésienne. Ce film, c’est les nouveaux … Continuer de lire Les nouveaux mutants : La version réaliste des X men

Sense 1 et 2 : La beauté quand un cinéaste laisse ses personnages s’exprimer sur ce qu’ils ressentent

Senses 1&2 est une expérience cinématographique merveilleuse, on est plongé en immersion totale pendant 2 h 20 dans le Japon d’aujourd’hui, dans un quartier de Köbe. Grâce à la mise en scène de Ryusuke Hamaguchi, on connaît ce quartier comme s’il faisait partie de notre vie. Je pense que si je n’avais pas vu le mont de Fuchun, mon point de vue aurait était différent, … Continuer de lire Sense 1 et 2 : La beauté quand un cinéaste laisse ses personnages s’exprimer sur ce qu’ils ressentent