Palm Springs : On peut encore parler de boucle temporel en étant non pas répétitif, mais rafraichissant

Des films reprenant le concept de boucle temporel, ce n’est pas quelque chose de nouveau. C’est même un concept s’adaptant à pratiquement tous les genres de cinéma. De la comédie avec le classique un jour sans fin (1999), à de la science-fiction avec Edge of Tomorrow (2014) et Source Code (2011), pour faire un petit voyage dans de l’horreur avec Triangle (2009) et Happy Birthdead (2017). Pour Palm Springs, le premier long-métrage de Max Barbakow, on retourne dans un aspect plus … Continuer de lire Palm Springs : On peut encore parler de boucle temporel en étant non pas répétitif, mais rafraichissant